MAISONS HARA

Sacs à patates (toile de jute)  16/13/13 cm ; 20/20/20 cm.

Une chaude et pénétrante odeur de terre mouillée exhalait des lieux. La maison Hara de dressait là ... Nul ne savait si elle est était encore habitée ou abandonnée à la fraicheur de la forêt. J’étais trop loin pour distinguer une silhouette à la fenêtre. Elle avait l’air si légère... Les fils de jute poussaient en racines souples et nerveuses, se déployant, s’entremêlant et se nouant. Ils semblaient vouloir mettre à jour des mystères en fouillant les profondeurs de la terre nourricière. J’aurais voulu les suivre, pieds nus, cheveux au vent. Tenir à nouveau une piste, retrouver mes attaches, ma ligne de vie.