LA KASHUBA

Poils de chat, bois (coffin), fils de jute (sac à patate), carton, hameçon.

25/25/30 cm.

Nous n'avons plus rien de domestique

Berceau, refuge ou cosmos, la maison abrite nos souvenirs les plus profonds, les plus lointains. Les matières se déploient, s’entremêlent et se dressent pour construire une sphère imaginaire où le sauvage nous apparaît. Ici, en cet instant, nous n‘avons plus rien de domestique.